http://yogajoseph.fr/Site_Yoga/Accueil.html

                  

Une philosophie du Bien-être

 
 
 

kaivalya(m) :  libération (II.25) liberté absolue. autonomie. indépendance du soi (purusha), complète émancipation par rapport aux contingences du monde fini, isolement total vis-à-vis des dualités et des contraires, état du libéré vivant jivan mukta.

kalaépoque (II.31) temps, destin, moment. (un des 5 kancuka) le dynamisme dans le sens de poussée et non d'énergie.

  1. Dans son sens général, désigne le principe de projection de l'activité et l'énergie de fragmentation. 

  2. Dans son sens particulier, un des 5 kancuka tattva, la succession comme principe de détermination dans le temps. (Litt. partie d'un tout).

kalena : par le temps (I.26) occasion, période du jour.

kalpa : cycle cosmique - soit un jour de brahma ou 1 000 yuga évalué à 29 milliards d'années humaines.

 

kāma (काम en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie souhait, désir, concupiscence, plaisir.

 

kanda : bulbe, racine commune de toutes les nadi, situé dans la région ombilicale, et en forme d'œuf.

kantaka : épine, pointe.

kantha : gorge, cou, voix.

kanthaktpa : creux de la gorge, il s'agit du vishuddhacakra.

 

kapala : crâne, bol.

kapālabhātī (कपालभाति en devanagari), ce mot sanskrit féminin est composé de crâne kapala et de faire briller bhati. Kapalabhati est une technique de nettoyage shatkriya, considérée comme un préalable à la pratique du Yoga. Elle permet de purifier les canaux énergétiques et subtils nadis et les conduits aériens de la tête : les narines, les cornets du nez.

kapha : la pituite ou phlegme, un des 3 dosha, syn. shleshman.

 

karana : cause, moyen, motif, raison.

karanasharira : le corps causal. Représenté et expérimenté inconsciemment dans l'état de sommeil profond, il comprend les tattva supérieurs jusqu'à la prakriti shakti non manifestée.

karita :    provoque (II.34) (causé par les autres) commis, fait (par les autres).

karma (कर्म en devanagari), ce mot neutre sanskrit signifie destinée (I.24), destin, action, occupation, métier. Il concerne le cycle des causes entraînant des conséquences liées à la nature bénéfique ou nuisible des actes commis par son auteur. Il est l’accumulation de mérites et de fautes au cours des existences passées et de la vie actuelle.

karman : litt. action. Loi de causalité des actes, conditionnement de l'individu transmis de vies en vies au travers du corps subtil ; il s'agit d'une hérédité subtile, latente, qui détermine le caractère spécifique de chaque vivant, et à laquelle s'ajoutent les transmissions impersonnelles des générations par les mœurs et la culture. On distingue :

  1. Sancita karman, Nirupakrama karman, le karman accumulé 

  2. Prarabdhakarman, le karman en action qui ne peut êtreité, 

  3. Vipakakarman (entamé) ou sopakramakarman.

karmashaya : conteneur, réceptacle des actes passés (II.12) de la destinée. réceptacle ou véhicule des actes, c'est-à-dire l'ensemble des impressions (samskara) laissées dans la substance mentale; il est la cause des afflictions (klesha).

karmayoga (कर्मयोग en devanagari), ce mot neutre sanskrit signifie yoga du dévouement et concerne le service envers les êtres vivants. Il vient de karma, action, occupation, métier, destin.

karmendriya : série des 5 tattva impurs comprenant les 5 facultés d'action : vac, parole -- hasta, préhension - pada, marche, payu, excrétion - upastha, procréation.

karuna : miséricorde, compassion.

karya : effets, modifications, ce qui doit être fait, motif.


kathanta : fin du bavardage ( II.39) discours, palabre, (venant de la racine kath कथ् : parler et anta अन्त: fin).

kathina : dur, compact.

 

kaula : qui concerne la famille ; ceux qui vénèrent la kaulini (kundalini) par des actes érotiques concrets et rituels, syn. Vira, vamacarin.

 

kaya : corps physique (II.43).

     kayaindriyasiddhi : pouvoir de pureté du corps et des sens ( II-43).

kayaklesha : mortifications physiques.

kayarûpa : forme du corps.

kayasampat : « corps glorieux» obtenu par l'acquisition des 8 pouvoirs supra normaux.

kayasiddhi : pouvoir de pureté du corps.

kayavyûha : fabrication d'un corps, il s'agit d'un corps ou de plusieurs corps, créés par le yogin pour épuiser plus rapidement le karman.


khyati(h) : connaissance (II.5), perception, déclaration, assertion ; opinion, vue, idée, notoriété, renommée, célébrité.  prospection ( II.26) connaissance, opinion, vue. perception directe, faculté de discrimination.


kim : adv. quoi? pourquoi? comment? ; acc. nt. de Ka.


klesha ou kleśa (अथर्ववेद en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie souffrance (I.24, II.2, II.3), tourment, difficulté, affliction.

Les souffrances qui conditionnent la conscience, au nombre de cinq :

  1. asmita, l'égoïsme

  2. abhinivesha, le désir de vivre

  3. dvesha, la haine

  4. raga, l'attachement, la passion

  5. avidya, l'ignorance. 

klesha-mula :  source de souffrance (II.12). Base, fondement, cause, principe de toute souffrance.

klish : affliger, tourmenter.

klishta : tourmenté (I.5) coloré, douloureux, affligé, impur, peiné, souffrant, causant de la souffrance.


krama : marche, succession, série, cours, séquence, processus.

kri. : accomplir, exécuter.

krikara : énergie vitale dirigeant l'éternuement et le mouvement des paupières.

krishna ou Kṛṣṇa (कृष्ण en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie sombre, noir, divinité la plus vénérée de l'Inde. Dans l'hindouisme, il est le huitième avatar (incarnation) de Vishnou. Krishna est à l'origine de nombreuses sectes dévotionnelles bhakta dédiées à son adoration.

krishnamacharya est le fondateur du Viniyoga. En 1924 il est invité par le Maharaja de Mysore à ouvrir une école de yoga où il va enseigner jusqu'en 1955. Krishnamacharya a habité et a enseigné à Chennai jusqu'à sa mort en 1989 à l'âge de 101 ans.

krita : élabore (II.34) fait par soi, commettre, fait par soi-même, commis, achevé.

krita-artha(m)  celui dont le but est accompli ( II.22). succès, qui a atteint le but fixé, satisfait.

kriyā (क्रिया en devanagari), ce mot féminin sanskrit signifie pratique, mouvement ( II.1), acte, action ( II.18, II.36), action, activité, travail, forme pratique de la philosophie du Yoga.(Schouptack).  

kriyāyoga (क्रिययोग en devanagari) est une pratique du yoga intégrée à la vie active ( II.1) impliquant l'auto-analyse d ses actes et la prise de conscience de soi. Il fut enseigné par Yogānanda. Le yoga dans la vie courante comprend : ascèse tapas, étude des textes sacrés svadhyaya et le lâcher-prise à sa destinée ishvara pranidhana.

krodha :  colère (II.34).

krush : pleurer, gémir, crier.


ksetrika : cultivateur, propriétaire d'un champ.

kshana : instant, moment court de 4/5 de sec. Dans un temps - Court instant que met un atome pour parcourir une distance égale à sa dimension.

kshaya [e] : par la décroissance ( II.28) l’élimination, destruction, perte.

    kshaya(t) suppression (II.43) destruction, élimination.

kshetra[m]  : facteur (II.4), champ, domaine, aire.  terrain ; matrice, femme.

kshi : diminuer, contrôler, ruiner, détruire, dépérir.

kshiyate  : diminue (II.52) disparait, s’amincit, est détruit.

kshina : contrôlé, réfréné, libre.

kshipta : instabilité, 1° état du mental ; complètement dispersé.

kshudh : faim.

kshudrahmanda : microcosme (cf. adhyatma).

kshut : faim.


kula : famille, communauté.

kumbhaka : litt. petit pot. Rétention du souffle sous 2 formes :

  1. sahita kumbhaka avec inspir et expir. 

  2. kevala kumbhaka, rétention totale, isolée, arrêt complet et prolongé de la respiration, Patanjali emploie le mot vidharana (Y.S.I.34).

Kuṇḍalinī (कुण्डलिनी en devanagari), ce mot féminin sanskrit désigne dans le Yoga l'énergie vitale située dans le périnée mūlādhārachakra. En s'éveillant, la Kuṇḍalinī shakti, l'énergie enroulée, latente monte le long de la colonne vertébrale du périnée jusqu'à la fontanelle, progressant d'un des sept chakras à l'autre en les harmonisant un à un.

kundaliniyoga : le yoga de l'éveil de la kundalini. C'est un yoga spécifiquement tantrique. 


kûpa : puits, grotte, creux, désigne aussi les cakra.

kûrma : tortue ; énergie vitale dirigeant le clignement des yeux.

kûrmanadi : nadi où circule l'énergie vitale kûrma, dans la poitrine au niveau du cœur. (Y.S.IV-31).

K
 DICTIONNAIRE  SANSKRIT

Ce mini dictionnaire est basé sur les 1062 mots des Yoga Sutra, élargi à quelques vocables fréquents dans la littérature spirituelle du Yoga.


Il est augmenté des annotations (en jaune) apparaissant dans les infobulles.

Retour

../glossaire/Liste.html
L M N O P R S T U V YYS_Dico_L.htmlYS_Dico_M.htmlYS_Dico_N.htmlYS_Dico_O.htmlYS_Dico_P.htmlYS_Dico_R.htmlYS_Dico_S.htmlYS_Dico_T.htmlYS_Dico_U.htmlYS_Dico_V.htmlYS_Dico_Y.htmlshapeimage_5_link_0shapeimage_5_link_1shapeimage_5_link_2shapeimage_5_link_3shapeimage_5_link_4shapeimage_5_link_5shapeimage_5_link_6shapeimage_5_link_7shapeimage_5_link_8shapeimage_5_link_9shapeimage_5_link_10
A B C D E G H I J            YS_Dico_sanskrit_A.htmlYS_Dico_B.htmlYS_Dico_C.htmlYS_Dico_D.htmlYS_Dico_E.htmlYS_Dico_G.htmlYS_Dico_H.htmlYS_Dico_I.htmlYS_Dico_J.htmlshapeimage_7_link_0shapeimage_7_link_1shapeimage_7_link_2shapeimage_7_link_3shapeimage_7_link_4shapeimage_7_link_5shapeimage_7_link_6shapeimage_7_link_7shapeimage_7_link_8